Centre d’Appui aux Services de Médiation de Dettes
de la Région de Bruxelles-Capitale

L’installation du logiciel de médiation de dettes dans les services de médiation de dettes Cocom (JUIN 2015)

L’installation du logiciel de médiation de dettes du Cpas de Bruxelles dans les services de médiation de dettes agréés par la Cocom va bon train et suscite quelques interrogations …

A ce stade et selon nos dernières informations, le programme aurait été installé au Cpas de Molenbeek, de Schaerbeek, de Woluwé St Lambert, de Forest et à l’asbl Centre social Protestant. Le projet serait bien en cours au Cpas d’Anderlecht, de St Josse, à l’Armée du salut, au Cpas d’Uccle et à l’asbl CASAF (Petits riens).

Quid des statistiques …

Actuellement il n’y a aucune statistique régionale bruxelloise sur le surendettement des ménages suivis en médiation de dettes (contrairement à la Flandre et à la Wallonie)
Néanmoins, comme le stipule la convention (en annexe) qui est signée avant l’installation du logiciel dans les services, il est prévu que l’utilisateur du programme transmettra des données statistiques un an après l’installation du programme (voyez les articles 2 et 11 de la convention ci-dessous)

Convention logiciel médiation de dettes

… Pas de panique !

Les données prévues sont spécifiées dans l’annexe 3 ci-dessous . Ce sont les données sur lesquelles nous nous étions déjà mis d’accord avec l’ensemble des services de médiation de dettes en 2004 lors de notre première tentative d’analyse de la problématique du surendettement des ménages à Bruxelles.
Il n’y a rien à en craindre si ce n’est de rendre le travail de notre secteur enfin visible (et de pouvoir plaider pour un subventionnement correct) et de faire tomber certains clichés qui perdurent encore auprès des politiques …
Elles seront bien entendu anonymisées.

Annexe 3. Données statistiques médiation de dettes

Néanmoins ce n’est pas pour demain …
A ce stade

  • le comité de pilotage n’a pas encore été mis sur pied :

Le comité de pilotage sera composé d’un représentant de chaque Ministre compétent, d’un représentant du Centre d’Appui en Médiation de Dettes, d’un représentant de l’Observatoire de la Santé et du Social de Bruxelles-Capitale, d’un représentant de la Conférence des Présidents et Secrétaires des CPAS de la Région de Bruxelles-Capitale et d’un représentant de la Section CPAS de l’Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale.
C’est ce comité qui devra organiser le transfert des données. S’il y a de gros soucis avec l’implémentation du programme (ce que nous ne souhaitons pas), cela se saura et cela influencera évidemment l’organisation du transfert.

  • L’opérateur qui sera chargé de récolter et d’analyser les données prévues n’a pas encore été désigné non plus.
    Cela se fera de toute façon en concertation avec l’union des villes et des communes, section Cpas, l’ensemble des Cpas et les cabinets cocom.

Il se peut que ce soit le Centre d’Appui qui soit désigné mais cela nécessiterait un financement supplémentaire car actuellement nous n’avons personne dans l’équipe qui puisse réaliser ce travail supplémentaire d’analyse des statistiques.

En outre, le Cpas de Bruxelles doit également créer un « user’s club » qui doit permettre de résoudre les difficultés , faire avancer le programme, etc …

Conclusions

Pour l’instant, nous n’en sommes encore qu’aux premières installations/utilisations … affaire à suivre donc …

Soutien & Partenaires

Agenda

January 2023 :

Nothing for this month

December 2022 | February 2023

  • Evenement CAMD
  • Evenement partenaire
  • Formation

Newsletter